Libreville le 22 janvier 2019 – Une importante délégation de la commission de la CEMAC, conduite par son Président le Professeur Daniel ONA ONDO, est allée à la rencontre des industriels installés dans la Zone d’Investissement à Régime Privilégié de Nkok.

Au cours de ces échanges avec les investisseurs de la zone, Monsieur Michel NIAMA, Commissaire en charge du Département du Marché Commun, est revenu sur les principaux critères qui faciliteront les exportations de leurs produits vers les marchés de la CEMAC. Il est à noter que les échanges commerciaux entre états membres de la zone qui se situent à ce jour à environ 3% devraient connaître une réelle évolution et permettre de toucher 50 millions de consommateurs.

Dans les prochains mois, les industriels et investisseurs implantés au Gabon  qui le souhaitent pourront solliciter le précieux label « certifié origine CEMAC » délivré par le comité gabonais de certification des produits d’origine CEMAC,   leur permettant d’écouler leurs productions dans la sous-région sans frais de douanes. Si le présent marché a une population estimée à 50 millions d’habitants il pourrait très vite atteindre les 150 millions de consommateurs en intégrant la CEEAC.

Ces nouvelles dispositions donnent une nouvelle impulsion à l’intégration économique de l’espace CEMAC.