Libreville, le 31 janvier 2019– Organisé à l’initiative du Bureau de Coordination du Plan Stratégique Gabon Émergent (BCPSGE) en partenariat avec la Commission de Surveillance du Marché Financier de l’Afrique Centrale (COSUMAF), un séminaire sur les moyens alternatifs de financement de projets nationaux s’est tenu ce jour dans les locaux de l’ANPI-Gabon.

En présence de messieurs JEAN-MARIE OGANDAGA,  Ministre de l’économie, de la prospective et de la programmation du développement, chargé de la promotion des investissements, des partenariats public-privé et Arnauld Calixte ENGANDJI ALANDJI l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux publics, Guillaume SAMNICK, conférencier et expert financier londonien, a sensibilisé l’assistance sur les opportunités et la flexibilité qu’offrait la levée de fonds par appel à l’épargne publique principalement en zone CEMAC riche de plus de 50 millions d’habitants.

Il est à souligner à ce jour que marché financier de la CEMAC principalement animé par le Gabon, le Cameroun, le Congo-Brazzaville et le Tchad, a déjà permis de mobiliser plus de 920 milliards de FCFA.

Pour rappel, la tenue de ce séminaire s’inscrit dans l’agenda du cycle de conférences de haut niveau lancé en 2018 par le BCPSGE pour accompagner les acteurs privés, publics et paraétatiques dans l’exploration de solutions innovantes et accélératrice de développement.