204 milliards de FCFA pour la réhabilitation du chemin de fer gabonais.

Les autorités en charge des infrastructures et du transport s’accordent, avec la Société d’Exploitation du Transgabonais (SETRAG), à investir 204 milliard de FCFA dans les travaux de réhabilitation du chemin de fer gabonais. Ces travaux, qui devraient s’achever en 2021, permettront à la Setrag d’améliorer ses services en termes de transport des personnes, biens et services, mais surtout des matières premières, quand on sait que l’Etat ambitionne  produire 5 millions de tonnes de manganèse en 2018, contre 4 millions en 2017.

Rappelons que la réhabilitation de cette voie ferrée s’inscrit dans le cadre du Schéma Directeur National des Infrastructures, décliné dans le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), qui prévoit de relier toutes les communautés humaines du Gabon et d’interconnecter les pôles économiques par de grands corridors d’infrastructures.

W.M