Ali Bongo Ondimba lance un appel à la mobilisation de tous pour la préservation du patrimoine mondial

C’est à la tribune du premier Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds bleu pour le Bassin du Congo, qui s’est déroulé à Brazzaville le week-end dernier, que le numéro un gabonais, par ailleurs Coordonnateur du CAHOSCC, a appelé à la mobilisation de tous pour préserver les 250 millions d’hectares de forêt tropicale du patrimoine africain, qui représente le second réservoir de carbone forestier du monde. Cette question, à la fois environnementale, impacte également sur les devenirs socio économiques et sécuritaire de la planète. Rappelons l’engagement du Gabon qui est de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 50%, à travers des actions déjà réalisées comme la mise en œuvre des deux Plans nationaux relatifs au climat et à l’affectation des terres.
Afin d’aider à la matérialisation de cette politique environnementale, les 12 chefs d’Etat présents à ce Sommet ont déclaré l’opérationnalisation de la Commission Climat du Bassin du Congo et de son principal outil financier, le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.
Félicitation au Gabon qui a su instaurer un nouveau modèle de développement qui intègre le bien-être humain, l’équité sociale, la conservation environnementale pour une croissance durable.
W.M