Baisse des prix de près de 200 produits de base au Gabon

Grâce à la nouvelle mercuriale des prix de produits de première nécessité mise en place par les autorités gabonaises, cette mesure, déjà en vigueur depuis le 18 septembre 2017, vient davantage renforcer le pouvoir d’achat des consommateurs et participe à la relance de l’économie gabonaise, fortement déstabilisée par la chute des cours du pétrole. Tous les acteurs et opérateurs économiques du marché sont tenus de la respecter afin de lutter contre le coût élevé de la vie et améliorer la prise en charge des Gabonais démunis.

Cette nouvelle mercuriale sera affichée à l’entrée de chaque marché et dans les grandes surfaces, avec les produits estampillés ” vie chère “, pour aider les consommateurs à clairement identifier ces produits dans les rayons. Et pour veiller au strict respect et à l’application de cette mesure, une brigade mixte de contrôle, composée d’agents publics de l’Etat (DGCC et le ministère de l’économie) a été mise en place pour sillonner les marchés et de s’assurer de l’application de cette mesure. Un numéro vert : 8085 a d’ailleurs été mis en place pour signaler le non-respect de la nouvelle mercuriale.

C’est une perte de l’ordre de 40 milliards de francs CFA que le gouvernement gabonais affirme avoir consenti, à travers l’exonération des taxes et redevances à la fiscalisation, pour le bien-être des populations gabonaises, en mettant en pratique cette baisse des prix.