Des mesures prioritaires des 100 premiers jours du Gouvernement gabonais.

Après la formation de son gouvernement, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet, son cabinet de travail et des membres du Gouvernement se sont réunis pour définir les programmes prioritaires et les mesures d’urgence pour les 100 premiers jours de la formation du nouveau Gouvernement.
Il s’agissait essentiellement des départements ministériels suivant : la Santé, la Prévoyance sociale, l’Enseignement Supérieur, l’Eduction Nationale, les Eaux et Forêts, de l’Egalité des Chances, du Travail et de l’Emploi et des Transports, de décliner chacun à son niveau de responsabilité, les grands axes des chantiers prioritaires de leurs Départements respectifs.
Les mesures retenues par le gouvernement s’appuient sur le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), la Stratégie d’Investissement Humain (SIH), les approches de l’Égalité des Chances et la Promotion de la Solidarité Nationale. Et elles visent un seul objectif, a martelé le Chef du Gouvernement : « Respecter la feuille de route définie par le Président de la République afin de réduire de façon significative les inégalités sociales ».
Suite à cette séance de travail, c’est le 13 octobre dernier que le Premier ministre a publié la liste des priorités à mettre en œuvre durant ses 100 premiers jours à la tête du gouvernement. Cette liste reflète quasiment les doléances récoltées durant la campagne électorale en vue de la présidentielle du 27 août dernier.
L’une des premières priorités est, par exemple, l’organisation du dialogue politique pour réconcilier les Gabonais après le dernier scrutin présidentiel. En même temps, le gouvernement entend poursuivre les travaux de construction des routes, de distribution d’eau et d’électricité. Les chantiers de la Coupe d’Afrique des Nations de football qui aura lieu au Gabon en janvier 2017 deviennent une priorité.
A ce titre, il est évident que les mesures annoncées pour les 100 jours constituent indubitablement les axes forts de cette déclaration.