La gratuité des frais d’accouchements dans toutes les structures sanitaires publiques est en vigueur.

C’est le 21 mars dernier que le Ministère d’Etat en Charge de la Santé, à travers une note d’information, a annoncé la mise ne application d’une des dernières mesures présidentielles consistant à la gratuité d’accouchements dans toutes les structures sanitaires publiques en République gabonaise.Cette mesure concerne les femmes de nationalité gabonaise, âgées de 18 ans et plus et comprend les prises en charge d’actes d’accouchements par voie basse et par césarienne; l’hospitalisation; la garde en observation; les soins de post-partum de la mère; les soins néonataux; les médicaments; et le transport médicalisé.
Cette mesure/action matérialise davantage la politique du Chef de l’Etat, dont un des engagements prône l’égalité des chances, notamment sur l’accès aux soins de santé pour tous.
W.M