Le Port minéralier d’Owendo opérationnel.

D’un coût total de 134 millions d’euros, ce nouveau port minéralier vient renforcer les infrastructures portuaires d’Owendo, avec une capacité de transporter 10 millions de tonnes de matières premières par an et abaisser les délais d’attente de 7 à 2 jours. Ce nouveau port, à vocation internationale, est une porte d’entrée sous régionale, à l’instar des Ports de Douala, Kribi et Pointe Noire, et internationale.

Ce nouvel infrastructure se justifie par la croissance des volumes de marchandises qui transitent au Port d’Owendo, conséquence des grands travaux (hôpitaux, routes, bâtiments publics, stades, etc.) engagés depuis 2010, suscitant un besoin accru en matériaux de construction.