Les Femmes à l’Honneur!

Alors que le Gabon célèbre la Journée Internationale de la Femme cette semaine, à l’instar du monde, la plateforme associative Antô Winners Days (Journées des Femmes Gagnantes), soutenue par le Bureau de Coordination du PSGE (BCPSGE), organise un séminaire à la Chambre de Commerce de Libreville et une soirée de Gala à l’Hôtel Radisson Blue, les 20 et 21 avril, pour honorer et marquer cet événement qui révèle la place et l’implication des femmes dans le paysage socioculturel et entrepreneuriale au Gabon. Selon cette plateforme, il est nécessaire d’approfondir des réflexions et de mettre en place des actions socio-économiques concrètes, au profit de la Femme, si l’on veut atteindre les Objectifs de Développement Durable, pour une Afrique gagnante. Indiquant que « bien que les femmes restent minoritaires dans les postes à responsabilité, aussi bien dans la sphère publique que privée, 30%, il reste que la politique du PSGE, dans sa trajectoire 2009-2018, a tenu compte de la Protection et de la Promotion de la Femme gabonaise qui constituent des actions prioritaires et sont implémentées dans plusieurs plans sectoriels du programme », a indiqué le Coordonateur Général du BCPSGE.
Rappelons que cette semaine, dans le cadre de la célébration de la Femme, deux gabonaises figurent dans classement Jeune Afrique des femmes les plus puissantes d’Afrique francophone, l’une, Huguette Oyini, directrice générale adjointe de BGFI, à la 10ème place et l’autre, Gaëlle Biteghe, directrice générale d’Ecobank, à la 40ème place, du top 100 des femmes les plus influentes du continent, pour leurs capacités à diriger les structures de grandes tailles et à implémenter des valeurs qui fondent le socle du vivre ensemble, la crédibilité, le développement de soi et la force d’influence.
W.M