Premier bilan positif pour le Comité technique du Projet de Promotion de l’Investissement et de la Compétitivité (PPIC).

Réuni le 15 mars dernier à l’ANPI pour un bilan d’étape, le PPIC, financé par la Banque Mondial (BM), à hauteur de 9 milliards de FCFA sur 5 ans, a fait le point sur les dépenses déjà réalisées dans le cadre de cet emprunt. Sous la présidence du Ministre gabonais de la promotion des investissements et composé du ministre de l’Economie, du Président du Conseil d’Administration et du Directeur Général de l’ANPI, d’experts de la Banque Mondiale et autres, ce Comité a pu apprécier l’impact positif de ce financement sur l’écosystème de l’entrepreneuriat au Gabon, notamment avec la réussite de la mise en place et l’opérationnalisation de l’ANPI et de son guichet unique, ainsi que le lancement du Fond OKOUME Capital SA réalisés, sans compter d’autres projets en cours de finalisation, financés par cet emprunt.
Des projets tels que la restructuration de la Chambre de Commerce, la Bourse de sous-traitance, un Fond de garantie des PME, avec les assureurs sont également en cours de réflexion pour améliorer le climat des affaires, la promotion de l’entrepreneuriat, l’appui au développement des PME/PMI et le cadre des affaires en République Gabonaise, grâce à ce fond.

W.M